La PIF ou Péritonite Infectieuse Féline

Cette maladie est provoquée par un virus de la famille des coronavirus. Il faut savoir que 90% des chats actuellement sont porteurs du coronavirus, mais seulement 5% de ces chats vont mutés le coronavirus en PIF

Il existe deux formes de PIF: la PIF sèche et la PIF humide. Mais de plus en plus une forme virale apparaît, toutefois les analyses/thèses des laboratoires vétérinaires ne nous ont pas été communiquées sur cette dernière forme.

Les symptômes :

Dans le cas d'une PIF humide:

  • fièvre
  • perte d'appétit
  • diarrhée
  • anémie
  • vomissement
  • jaunisse possible
  • difficultés respiratoires dues aux liquides s'accumulant dans la poitrine, lorsque les poumons ne peuvent plus se dilater
  • abdomen se gonfle et devient douloureux (toujours à cause des liquides s'accumulant)


Dans le cas d'une PIF sèche:

  • dysfonctionnement du foie
  • des reins
  • du pancréas
  • atteinte neurologique
  • atteintes rétiniennes et cécité


Traitement :

Le vétérinaire réalisera des examens sanguins qui décèleront le coronavirus, et une biopsie ainsi que les symptômes physiques confirmeront la suspicion de PIF.

Il n'y a malheureusement pas de traitement à donner, si ce n'est de soulager la douleur avec des antibiotiques et anti-inflammatoires prescrits par votre vétérinaire.

Il existe un vaccin très controversé aux USA, les recherches continuent à ce sujet.

La maladie est malheureusement fatale dans la plupart des cas. Dans le cas d'une PIF humide, le délai de survie n'est que de deux mois. Pour la PIF sèche, il est encore moins long.

 

Contamination :

La PIF est transmise par contact direct avec les sécrétions (salive, selles, urine). Ce n’est pas parce que l’un de vos chats va déclencher la maladie, que tous vos chats vont eux aussi l’attraper. Ce sont souvent les chats de moins de 3ans (souvent les chatons avant leur 6mois) et de plus de 10ans qui déclenchent la PIF.

Les causes de cette maladie sont encore mal connues, toutefois beaucoup d’études montrent que la maladie se déclenche suite à un stress important (traumatique ou non) ou a une décompensation du chat suite à un évènement important dans sa vie (abandon, déménagement...)